BLVD 102.1 FM

Nathalie le midi

Nathalie Normandeau et son équipe

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Les suggestions Netflix de vos animateurs pour la fin de semaine!

Élodie Déry
vendredi 26 octobre 2018 15:35

Les animateurs de BLVD vous suggèrent leurs coups de coeur Netflix pour égayer cette froide fin de semaine. Bon visionnement!

Marc-André Lord, alias MAL du Quartier Général 

Dans How to get away with murder, on suit une avocate de la défense, Annalise Keating, qui est aussi professeure de droit à l'Université. Elle engagera 5 étudiants pour l'assister dans ses causes. Mais...la vie personnelle de chacun viendra rapidement jouer un rôle crucial dans le déroulement de l'histoire! Meurtres, mensonges, tromperies et folles surprises sont au rendez-vous et vous vous attacherez rapidement aux personnages! Ne vous attendez pas nécessairement à une série réaliste sur l'univers des palais de justice, cette série, c'est plus le "Lance et Compte" du droit!

Patricia Vincent, alias Pétricha du Drive

Dans Scandal, on suit Olivia Pope, la meilleure au monde pour dénouer une gestion de crise, que ce soit à l'intérieur de la maison-blanche ou dans sa propre vie personnelle. Les dessous sales de la politique américaine!

Deuxième suggestion, Atypical. On suit Sam, un garçon de 18 ans du Connecticut ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA). Son but: se faire une blonde. Il a une fixation sur les pingouins. Une série faite sur mesure pour comprendre l'autisme mais aussi s'obliger à faire un travail d’introspection. Aussi drôle que sérieux !

Et tant qu'à y être, un peu de nostalgie avec Mighty Ducks! Si vous avez des enfants à la maison qui trippent hockey, c'est un incontournable. C'est le fameux cri officiel du "coin coin coin", à refaire en famille sans se faire juger

Mathieu Marcotte, alias Math des Associés

American Vandal est une série documentaire captivante, intrigante et complètement farfelue qui se déroule dans une école secondaire américaine. Il s’agit en fait d’une parodie des documentaires de type « true crime » qui sont si populaires sur Netflix. Dans la saison 1 on se concentre sur Dylan Maxwell, le bouffon de la classe soupçonné d’un crime sordide : avoir fait des graffitis de pénis sur les voitures de 27 enseignants. Mais est-il vraiment coupable? Sinon, qui est le vandale? C’est une prémisse ridicule, mais les 8 épisodes sont remplis de rebondissements, avec un jeu d’acteurs convaincant et une réalisation qui reprend à merveille les clichés de ce genre cinématographique. J’ai dévoré la saison 1 en claquant des doigts, mais il faut dire que j’ai un sens de l’humour plutôt immature. Il y a aussi une saison 2 qui est encore meilleure que la première! Elle porte sur un sujet...explosif.

Au plaisir des vous inspirer pour votre prochain moment confortable sur le divan!